Bienvenue sur mon site et bonne navigation.




Texas Instruments TI Programmable 59

Le système suivant est un cas à part parmi les trois proposés sur ce site. ll s'agit plutôt de deux systèmes distincts.
En effet le TI-59 ne peut dialoguer avec l'ordinateur personnel, à l'inverse des HP-41CV et Casio FX-602P.




Avantages et inconvénients

L'avantage indéniable est cette vieille technologie des LED. La lisibilité de nuit en est facilitée.



Au même titre que la HP-41CV, la TI-59 possède un lecteur de cartes magnétiques.
D'autre part le module Master Library offre des routines de calcul sur les dates (chose très utile en astronomie).



Le mode de programmation (langage AOS) est simple et efficace.

Cependant l'automonie est restreinte du fait des LED très gourmandes. Je n'ai jamais tenu plus de 4 heures avec un pac d'accus.
L'emploi d'un voire deux pacs supplémentaires s'avère nécessaire pour une sortie sur le terrain.
Ce problème et l'absence de mémoire permanente, contrairement à la TI-58C, sont contre-balancés toutefois par l'emploi du lecteur précité.
C'est également une machine encombrante et lourde.
Enfin aucun mode alphanumérique n'est disponible.


Emulation sur un ordinateur personnel

Oeuvre de Miroslav Nemecek, TI-59 Emulator (calculateur et imprimante PC-100) est littéralement bluffant.
L'essayer c'est l'adopter. C'est tout du moins mon humble avis.
En tout cas il me permet de diffuser nombre de programmes dont ceux liés à La calculette de l'astronome (série d'articles de Science & Vie).



D'autres produits comme l'émulateur TI58C de Pierre Houbert et le compilateur TI-59 existent et sont largement détaillés sur la page de Guillaume Tello.


Hardware

Autre avantage qui n'a pas été évoqué supra, c'est la facilité de remplacement des accumulateurs qui sont de type AA (très commun donc).




Liens vers d'autres sites (liste non exhaustive)

Le site de Dejan Ristanovic
Le site de Viktor Toth : informations et téléchargement de manuels
Le site de Joerg Woerners : informations et téléchargement de manuels
La page de Bernd Ulmann
La page de Guillaume Tello
Article de wikipedia
















Emmanuel COMPES © 2011